Steam Machines et soldes gnu-linux

Les Steam Machines sont sorties officiellement hier, discrètement pour ne pas dire que tout le monde s’en branle. La stratégie de Valve qui fait fabriquer des pseudos consoles aux matériels non figés par une myriade d’assembleur, ne convainc pas.

SteamMachines

Dans l’immédiat, sans réel démonstration de force marketing ou de partenariat clair avec un des géants de la distribution physique, cette méthode n’a que peut de aucune chance de toucher le grand publique, enfin pas pour le moment. Le marché est déjà saturé par la force de frappe des consoles et notamment par la PS4 de Sony, et celles-ci n’obligent pas les parents lambda à comprendre le hardware PC.

Il est par contre tout à fait possible qu’à moyen ou long terme, Valve peaufine son offre pour être plus pertinent, et entre ainsi dans le salon de Monsieur Bidochon. Valve a pour elle, des comptes bien garnis, et surtout elle n’est pas cotée en bourse ce qui lui accorde le droit d’être patiente.

Et pour finir sur les jeux sous SteamOS ou gnu-linux, le portage de tous les titres AAA n’est certes pas pour demain, mais l’hégémonie actuelle de Steam dans la distribution dématérialiser PC aura eu le mérite de pousser bon nombre d’éditeurs/développeurs à porter leurs jeux, ce qui a considérablement agrandi le nombre de titre compatible SteamOS. Bref wait & see…

Sinon pour fêter cette sortie, Valve fait quand même des soldes sur pleins de jeux compatibles gnu-linux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera jamais publiée, ou utilisée à des fins commerciales. Les champs obligatoires sont indiqués avec des *.

Vous pouvez utiliser les balises de mise en forme