Serveur Samba sans mot de passe et fstab du client

Plus un mémo pour mon faible cerveau qu’un vrai tuto, voici comment partager un dossier sans mot de passe (mais avec une limitation par IP) via le serveur de fichier Samba, et comment ajouter ce même partage sur une machine cliente.

Sur le serveur

Installer Samba :

apt-get install samba

Configurer le partage :

nano /etc/samba/smb.conf

Ci-dessous un fichier de configuration “exemple” complet, il vous faudra sans doute modifier ce qui est en gras :

  • interface : l’interface réseau utilisée
  • 192.168.10.2 : La seul adresse IP autoriser à se connecter sur le serveur samba, il possible ajouter des adresses ou des plages d’adresse.
  • Répertoire à partager
[global]
   workgroup = WORKGROUP
   security = user
   map to guest = Bad User
   log file = /var/log/samba/%m.log
   max log size = 500
   bind interfaces only = Yes
   interfaces = <strong>eth0</strong>
   dns proxy = no
   hosts deny = ALL
   hosts allow = <strong>192.168.10.2</strong>

[test-partage]
  path = <strong>/home/user/test-partage</strong>
  browsable = yes
  public = yes
  writable = yes

Relancer le Samba :

/etc/init.d/samba restart

Chez le client

Installer :

apt-get install cifs-utils

Ajouter le partage à votre fstab :

nano /etc/fstab
//<strong>192.168.10.1</strong>/<strong>test-partage</strong>    <strong>/REPERTOIRE/CIBLE</strong>    cifs    _netdev,noauto,user,guest    0  0

Ce qui est en gras est à modifié pour votre machine, la configuration appliquée dans cette exemple ne monte pas le partage au démarrage, mais il sera visible et montable par un user.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera jamais publiée, ou utilisée à des fins commerciales. Les champs obligatoires sont indiqués avec des *.

Vous pouvez utiliser les balises de mise en forme

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.