N’utilise pas les bas de maman!

 Leviathan Thot, 2006
Où l’on découvre comment créer des sculptures en Lycras!

Leviathan Thot ! Homer Simpson aurait sans doute pu s’exclamer de cette façon à la vue de cette gigantesque créature suspendue.

Mais quelle est donc cette chose dégoulinante en lutte contre la gravité ? En y regardant de plus prêt, on s’aperçoit en fait, que la bestiole n’est pas le monstre que l’on connait issu du livre de Job (un des livre de l’Ancien Testament). Mais, de la toile en tulle contrebalancée par des billes de polystyrène.

7011830

Cette installation monumentale est l’œuvre d’Ernesto Neto, artiste brésilien qui s’inspire entre-autre de biomorphisme pour créer ses sculptures.

Il a l’habitude de concevoir ses œuvres de manière à ce qu’elles soient participatives. Il veut que le spectateur puisse les toucher, les sentir, les traverser et même les habiter.

La maison des rêves

La maison des rêves

Anthropodino, installation de 2009 Park Avenue Armory(Photo par CM.)

Anthropodino, installation de 2009 Park Avenue Armory (Photo par CM.)

Anthropodino intérieur de l'espace in-utero de l'installation de Ernesto Neto au Park Avenue Armory. Les pièces suspendues sont remplis avec des épices. Crédit Librado Romero / The New York Times

Anthropodino intérieur de l’espace in-utero de l’installation de Ernesto Neto au Park Avenue Armory. Les pièces suspendues sont remplis avec des épices. Crédit Librado Romero / The New York Times

Neto conçoit l’art comme un voyage que le spectateur fait à travers ses sculptures afin de les expérimenter avec leur propre corps, leur sens et leur esprit. Il permet au visiteur, par l’immersion, d’interagir avec les autres.

Neto affirme : «Ce que nous avons en commun est plus important que ce qui nous différencie. J’aime discuter sur la situation de l’Humanité, sur la température des choses que nous vivons. Sur les choses qui passent. Sur le langage».

3534455044_2491c35ffe_b

Visuels copyright Ernesto Neto 2014 / Guggenheim Bilbao

Visuels copyright Ernesto Neto 2014 / Guggenheim Bilbao

Pour en savoir plus sur Léviathan Thot.

Le biomorphisme dans la culture artistique moderne

Ernesto Neto: le corps qui me porte, exposition de 2014 au musée GUGGENHEIM BILBAO.