Mednafen, la Saturn sous GNU/Linux

Après la Dreamcast, on continu notre voyage temporel avec Sega Saturn, soit sa parente directe. Pour ce tuto, je voulais dans un premier temps vous présenter Yabause qui est l’émulateur libre “historique” de la Saturn, mais après moultes tests, je suis forcé de constater que son manque de support ne lui fait pas honneur (nombreux problèmes de son).

Bref je me suis rabattu sur Mednafen, cet émulateur multi-machine est sans conteste devenu la référence pour la console de Sega, il l’émule pourtant que depuis aout 2016.

Avant de commencer

  • L’émulation de la Saturn avec Mednafen est compatible uniquement avec les processeurs 64 bits (x86_64, AArch64, PPC64). Aussi parce que c’est gourmand, un processeur multi-cœur tournant à plus de 3Ghz est fortement recommandé.
  • Le bios de la console est obligatoire :
    • Version japonaise : sega_101.bin, SHA-256 Hash : dcfef4b99605f872b6c3b6d05c045385cdea3d1b702906a0ed930df7bcb7deac
    • Version US et Europe : mpr-17933.bin, SHA-256 Hash : 96e106f740ab448cf89f0dd49dfbac7fe5391cb6bd6e14ad5e3061c13330266f
  • Il vous faudra installer le frontend Mednaffe séparément, j’ai utilisé cette interface pour la configuration et le lancement des jeux. Pour le coup j’ai mis à un jour un vieux tuto que vous trouverez ici.
  • Les tests ont été fait avec les jeux suivant :
  • Le tuto dessous, peut être pris tel quel pour une distribution Debian Testing amd64 (hors erreur(s) de ma part).

Compilation et installation

En root, installer les dépendances :

apt-get install build-essential pkg-config libasound2-dev libcdio-dev libsdl1.2-dev libsndfile1-dev zlib1g-dev

En user, télécharger et compiler Mednafen :

wget https://mednafen.github.io/releases/files/mednafen-0.9.42.tar.xz
tar xf mednafen-0.9.42.tar.xz
cd mednafen
./configure
make

En root, installer :

make install

Configuration

Lancer Mednaffe (que vous avez bien entendu installer comme indiquer en avant propos), la configuration visible dans les images ci-dessous a donné de bons résultats sur ma machine. Pour plus de détails sur les options direction la documentation de Mednafen.

 

La manette :

Les fichiers des jeux

Les jeux Saturn que vous trouverez sur l’internet comportent des pistes sonores au format MP3, Mednafen n’est pas compatible avec celui-ci (et d’après la doc ne le sera jamais), il vous faudra donc les convertir en OGG et indiquer les changements dans le fichiers CUE qui les références.

Du coup, pour faire simple, j’ai fait un petit script qui fait le boulot tout seul. Pour l’utiliser il vous faut :

  1. Installer ffmpeg
  2. Le télécharger
  3. Le rendre exécutable
  4. Le placer dans le répertoire contenant le fichier .cue et les fichiers .mp3, puis le lancer
wget https://raw.githubusercontent.com/Jocker666z/Various-scripts/master/cue_MP3_2_OGG.sh
chmod +x cue_MP3_2_OGG.sh
sh cue_MP3_2_OGG.sh

L’avis de papa sur Mednafen

En ce qui concerne l’émulation, sur les 5 jeux testés, je n’ai rencontré strictement aucun problème, c’est fluide, beau, et stable, une prouesse étant donnée la jeunesse de la prise en charge de la Saturn par Mednafen.

On peut cependant lui reprocher d’être obliger de convertir les fichiers mp3 des ISO, c’est une labeur dont on pourrait se passer (même si je comprend que la licence du format mp3 est démoniaque).

Dessous, je vous ai fait de courtes vidéos, uniquement des shoots, parce que même si je suis complétement nul, bordel c’est bon !

Mednafen v0.9.42 – Batsugun (GNU/Linux)

Mednafen v0.9.42 – Radiant Silvergun (GNU/Linux)

Mednafen v0.9.42 – Terradiver (Sōkyū Gurentai) (GNU/Linux)

Mednafen v0.9.42 – Layer Section (GNU/Linux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera jamais publiée, ou utilisée à des fins commerciales. Les champs obligatoires sont indiqués avec des *.

Vous pouvez utiliser les balises de mise en forme