La Haine, 20 ans après !

C’est à moi qu’tu parles. Mais c’est à moi qu’tu parles comme ça mec ?! Je vous l’a fait courte, tout le monde aura reconnu cette scène culte du génialissime film La Haine de Mathieu Kassovitz. On voit Vinz, l’un des héro du film reprendre une autre scène aussi culte d’un autre très bon film Taxi Driver. Enfin Bref ! Une scène qui, soit dit en passant est une pure performance quand on sait que le miroir est en fait Vincent Cassel et que la personne qu’on voit de dos est une doublure. (Bin oui, sinon on verrait le reflet de la caméra en face).

Vincent Cassel en 1985 Scène du film "La Haine"

Vincent Cassel en 1985 – Scène du film “La Haine”

Ici c’est le court-métrage Violence en réunion, réalisé et écrit par Karim Boukercha que je viens vous présenter. La suite, en fait, du film la Haine qui nous montre finalement dès le début que Vinz s’en est sorti.

Imaginez ce qu’il est devenu 20 ans après. Est-ce qu’il vit toujours dans sa cité ? Est-ce qu’il a réussi à sortir de son impasse ou est-ce que son ghetto l’a définitivement abimé ?

Violence en réunion n’est pas du tout ce à quoi je m’attendais à la lecture de son titre. C’est vraiment dans la continuité du film de Kassovitz avec toujours une opposition entre la banlieue et la police dans toute son absurdité. Ce qui donne des scènes assez drôles. Ceci dit, tout comme La Haine, il traite d’un vrai sujet mais laisse quand même un goût moins amer à la fin du visionnage. Et Vincent Cassel est comme à son habitude, magistral. Alors si vous avez 15 minutes, je vous le recommande vivement, c’est une vrai pépite.

Merci beaucoup au maître des lieux, Jocker, pour cette découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera jamais publiée, ou utilisée à des fins commerciales. Les champs obligatoires sont indiqués avec des *.

Vous pouvez utiliser les balises de mise en forme