Kega Fusion, Mega Drive & Co sous GNU/Linux

Pour ce nouveau tuto, nous continuons notre rétrospective Sega par émulateurs interposés, parce que clairement après la Dreamcast et la Saturn, il nous faut parler de cette fantastique console nommée Genesis au US, Mega Doraibu au Japon, et Mega Drive en Europe. Une machine fort sympathique, que votre serviteur a possédé dans sa version 2, dans un temps lointain rythmé par les multi-diffusions de Alf et ses emprunts à taux zéro dans le porte monnaie à maman.

Bref, pour ce tuto, la recherche du “bon” émulateur de Mega Drive/32X/Mega-CD a été longue et difficile, de cette rapide étude est né un histogramme. Un histogramme empilant les fonctionnalités de chacun des émulateurs disponibles, une choses assez simpliste, avec des couleurs plus ou moins criardes, mais qui a eu le mérite de m’aider dans cette tache.

Maintenant, place au deuxième et dernier écrémage, après pleins de tests fastidieux, voici mon classement du meilleur au moins bon :

  1. Kega Fusion : Sans problème. Étonnamment, ce freeware sans mise à jour depuis 8 ans, se retrouve en haut de la liste. Pourquoi ? Il est simple et fonctionne, rien de plus.
  2. Gens-gs : Il fonctionne de façon presque identique à Kega Fusion, mais le son des jeux 32X est affreux, et j’ai eu quelques crash sans explication.
  3. Picodrive : Fonctionne bien, en théorie le meilleur, mais il est impossible de régler la résolution (sa cible n’est pas le PC) et ça c’est éliminatoire mon cher Jean-Pierre.
  4. Mednafen : Fonctionne bien, interface non intégrée (Mednaffe), mais pas de 32X et Mega-CD.
  5. Higan : Fonctionne bien, interface intégrée, mais pas de 32X et Mega-CD.
  6. BlastEm : Fonctionne bien, mais aucune interface, pas de 32X et Mega-CD.
  7. DGen/SDL : Fonctionne bien, mais aucune interface, pas de 32X et Mega-CD.
  8. Genesis Plus GX : Fonctionne bien, mais j’ai été obliger de l’essayer via Retroarch parce que je n’ai pas réussi à le compiler…
  9. Gnes-gs II : 32 bits, pas de binaire, je n’ai pas réussi à le compiler, cette réécriture de Gens-gs ne semble pas mature.

En conclusion, dans la catégorie émulateur Mega Drive, 32X et Mega-CD simple et efficace, Kega Fusion sort gagnant.

Dessous le tuto pour l’installer et le configurer comme papa, mais n’oubliais jamais que papa n’a pas toujours raison.

Petit point de détail concernant Retroarch, il est clair que j’aurais pu l’utiliser comme interface pour Picodrive, et ainsi avoir un package tout à fait satisfaisant.

Cependant, je cherchais le meilleur compromis (simple/efficace), Retroarch est un très bel outils quand on veut monter un système multi-machine, mais il est trop volumineux pour la tache demandée ici.

Kega Fusion, avant de commencer

  • Kega Fusion est une application 32 bits.
  • Ses dépendances sont : libglu1-mesa, libsm6, libgtk2.0-0, libasound2, libasound2-plugins, libmpg123-0.
  • Le bios du Mega-CD est obligatoire :
    • Version Europe : eu_mcd1_9210.bin, SHA-256 Hash 16735df92fcc1d0fc6a1eced244867e95281c5006340926082b74e363e073dc4
    • Version US : us_scd1_9210.bin, SHA-256 Hash 807384678ef259494d943eddb6954dfc7069693d0dde0c424e2028488d88e81a
    • Version japonaise : jp_mcd1_9112.bin, SHA-256 e8dbee3edcd1b2751c72c1d9ae0dac1aacd9203804bfc1a35ea098d8778bcb1c
  • Les tests ont été fait avec les jeux suivant :
    • Mega Drive :
      • Contra – Hard Corps
      • Sonic the Hedgehog 2
      • Streets of Rage 2
      • World of Illusion Starring Mickey Mouse and Donald Duck
    • 32X :
      • Pitfall
      • Star Wars Arcade
      • Virtua Fighter
    • Mega-CD :
      • Lords of Thunder
      • Silpheed

Installer Kega Fusion

Je vous ai fait un petit script qui télécharge et installe Kega Fusion avec ses plugins graphiques, taper (en user) :

wget https://raw.githubusercontent.com/Jocker666z/emulators-depot/master/kega-fusion-install.sh
chmod +x
sh kega-fusion-install.sh

Si vous voulez faire ça tout seul, ça se prend ici.

Configuration

Lancer la chose :

~/Kega\ Fusion\ v3.63i/Fusion

Graphique, son, et manette :

Mega-CD :

Voila, jouez vous bien, dessous quelques vidéos enregistrées pendant les tests.

Kega Fusion v3.63i – Streets of Rage 2 (GNU/Linux)

Kega Fusion v3.63i – World of Illusion (GNU/Linux)

Kega Fusion v3.63i – Lords of Thunder (Mega-CD) (GNU/Linux)

Kega Fusion v3.63i – Silpheed (Mega-CD) (GNU/Linux)

Kega Fusion v3.63i – Virtua Fighter 32X (GNU/Linux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera jamais publiée, ou utilisée à des fins commerciales. Les champs obligatoires sont indiqués avec des *.

Vous pouvez utiliser les balises de mise en forme