3 Commentaires

  1. nath Graphistologue
    188 messages

    En effet c’est torturé. On ne voit jamais les visages, ils sont masqués, cachés ou absents. On dirait que les personnages se font dévorer par la nature, faune et flore. l’homme redevient sauvage par la force de celle-ci qui l’y contraint. Je ne sais pas si c’est c’que l’artiste à voulu retranscrire mais si c’est ça, c’est réussi. :-)

      Répondre

  2. nath Graphistologue
    188 messages

    :D et d’après ce qui est dit sur son site, son inspiration vient entre-autre, du monde imaginaire de ses enfants…comme quoi les enfants n’inspirent pas toujours des mondes enchantées en rose pale et bleu ciel…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera jamais publiée, ou utilisée à des fins commerciales. Les champs obligatoires sont indiqués avec des *.

Vous pouvez utiliser les balises de mise en forme