Des nouvelles du Vantablack

Avec son acquisitionpour empêcher les autres d’y avoir accès, pour usage exclusif de ce pigment noir, Anish Kapoor, pour la première fois dans l’histoire de l’Art, c’est accaparé, faute de l’avoir créer, une couleur mise au point par la société britannique Surrey NanoSytems.

Enfin, je souligne toutefois que ce n’est pas vraiment une couleur, mais plutôt un matériau, puisque juridiquement parlant il serait impossible de s’approprier une couleur. Tout le monde peut effectivement se servir, avec plus ou moins de talent, de l’« outrenoir » de Pierre Soulages ou du noir de l’« ultime limite » d’Ad Reinhardt.

BREF!

Anish-kapoor-cloude-gate

Anish Kapoor’s Cloud Gate was unveiled in Chicago in 2006. Photo: DNAInfo.com

En 2006, il inaugurait à Chicago une sculpture intitulée “Cloud Gate“, parce que 80 pour cent de sa surface reflétait le ciel. Plus communément appelée “The Bean” (le haricot) par les habitants et composée de 168 plaques d’acier inoxydable polies soudées entre elles, mesurant 10 mètres pour près de 100 tonnes, s’inspirant du mercure liquide selon l’artiste. Oui j’ai bien employé le passé puis qu’aujourd’hui elle ne reflète plus rien. Kapoor l’a entièrement recouverte avec le fameux Vantablack.

cloud-gate-ventablack-lede

Anish Kapoor’s “Cloud Gate” (2006) following the artist’s recent recoating in Vantablack (photo courtesy City of Chicago)

Le résultat, un haricot noir qui neutralise 99,965% de la lumière qui le frappe.  Depuis sa création la sculpture est très populaire. Les gens se pressent pour faire des selfies, et le haricot apparaît dans bon nombre de films comme entre autre  Source Code (2011) de Duncan Jones, et Transformers : L’Âge de l’extinction (2014) de Michael Bay.

Le Vantablack appliqué sur une feuille d'aluminium

Le Vantablack appliqué sur une feuille d’aluminium

Sa couverture en “noir total” n’a pas altéré sa popularité, bien au contraire. Kapoor a dit qu’il était satisfait de sa première expérience publique avec le Vantablack et prévoit de l’appliquer, l’année prochaine à l’ensemble de ses œuvres en commençant par sa tour de Londres, “ArcelorMittal Orbit” (2012) .

«Depuis que j’ai commencé mes grands projets publics, le monde est devenu un endroit beaucoup plus sombre,” dit-il. «Je veux que mon travail reflète cela.”

Anish Kapoor, “ArcelorMittal Orbit” (2012) (photo via Wikipedia)

Anish Kapoor, “ArcelorMittal Orbit” (2012) (photo via Wikipedia)

Je ne sais pas vous, mais cette histoire m’inspire un personnage de dessin animé, ou de film, avec un rire diabolique, qui voudrait plonger le monde dans l’obscurité avec un matériaux que lui seul pourrait utiliser. Effrayant non?

Mise à part ça, je profite de ce post pour mettre en avant La Nuit Européenne des musées , qui aura lieu Samedi 21 mai.

“Conviviale et gratuite, cette manifestation invite le public à découvrir de manière insolite et ludique toutes les richesses des musées. Mises en lumière, performances, créations éphémères, événements et animations dialoguent avec les collections permanentes du coucher du soleil à une heure du matin”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera jamais publiée, ou utilisée à des fins commerciales. Les champs obligatoires sont indiqués avec des *.

Vous pouvez utiliser les balises de mise en forme