«Anatomie de la guerre»

Ou comment humaniser une arme de guerre en lui intégrant des viscères (le cerveau en moins). Ces choses sont l’oeuvre de l’artiste, Noah Scalin.

Son but est de faire de l’arme le prolongement du corps humain, et de la rendre aussi fragile que les vies qu’elle prend.

 

AK47

L’AK47 – Seule arme moderne à apparaître sur un drapeau national, celui du Mozambique.

 

AKAnatomy1Fullweb.jpg

Ne vous y trompez pas. Malgré leur côté ultra réaliste, elles sont faites de polymère, d’acrylique, d’émail et d’époxy.

Smith & Wesson

Smith & Wesson

– l’idée que le sombre est nécessaire pour comprendre la lumière; que la destruction est ce qui donne de la valeur à la création – est un thème omniprésent dans l’œuvre de Scalin.

Bullet Kalachnikov (2015) 30 x 40 po. Trous de balles, acrylique et balle résidu sur panneau de bois.

Bullet Kalachnikov (2015) 30 x 40 po. Trous de balles, acrylique et résidus de balles sur panneau de bois.

 

Mikhaïl Kalachnikov

Mikhaïl Kalachnikov

Portrait de Mikhaïl Kalachnikov réalisé avec le feux d’allumettes. Il en résulte une image capturé dans le carbone. Ici Scalin fait référence aux bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki.

Pour le suivre sur son son blog c’est .

2 Commentaires

  1. loo Maitre de guerre
    283 messages

    Bravo !! Je dis bravo !!!!!!
    On donne maintenant dans le sordide avec cette apologie des armes …
    Tout fout le camp ! C’est triste.

      Répondre

  2. Jocker Papi
    314 messages

    loo :
    Bravo !! Je dis bravo !!!!!!On donne maintenant dans le sordide avec cette apologie des armes …
    Tout fout le camp ! C’est triste.

    mdr merci Loo

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera jamais publiée, ou utilisée à des fins commerciales. Les champs obligatoires sont indiqués avec des *.

Vous pouvez utiliser les balises de mise en forme