Adjugé !

On est dans une vente publique, à New-York, le 18 mai dernier. Yusaku Maezawa s’apprête à acquérir une œuvre restée à l’abri des regards depuis des années. C’est celle d’un tagueur New-Yorkais des années 80, qui s’est fait connaître sous le blaze de SAMO, Same Old Shit.

Untitled-Acrylique, huile et bombe de peinture – 1982

L’homme est fan de l’artiste, tout comme moi en fait. Sauf qu’il me manque quelques millions. Et oui, ce grand tableau de 1,83 m sur 1,73 m est quand même estimé à 60 millions de dollars. Monsieur Maezawa est un milliardaire japonais, alors, il l’emporte au bout de 10 minutes pour la modique somme de 98 millions de dollars, auquel il faut ajouter les frais et les commissions. Ainsi, on en arrive à un prix record pour l’artiste, soit 110 millions de dollars.

Pour ce faire une brève idée de l’évolution du marché de l’art, l’œuvre avait été achetée aux enchères en 1984 à 19 000 dollars.

Alors que va devenir l’œuvre ? Va t-elle encore disparaître des yeux du reste du monde ? Non, heureusement Maezawa est partageur. Donc, il présentera le tableau dans son futur musée qu’il souhaite installer à Chiba, à l’est du Japon, sa ville natale, et dont il en fera “la pièce centrale”. Le collectionneur a également expliqué que, dans l’attente de l’ouverture du musée, il allait accepter de prêter la toile à d’autres musées de par le monde. “J’espère que cela donnera autant de joie aux autres qu’à moi-même, que ce chef-d’œuvre inspirera nos futures générations”, a-t-il expliqué.

Pour en revenir à l’artiste, les avertis auront sans doute reconnu le grand Jean-Michel Basquiat. Né à Brooklyn, New York, le 22 décembre 1960 et mort trop jeune d’une overdose le 12 août 1988 à l’âge de 27 ans .

Jean-Michel Basquiat en 1988, photographie de Dmitri Kasterine.

Sa mère était porto-ricaine et son père d’origine haïtienne. Il se voulait musicien et écrivain. Ses idoles s’appelaient Miles Davis, John Coltrane et surtout Charlie Parker.  Mais il optera finalement pour la peinture. L’univers de Basquiat est celui de la rue, et plus particulièrement de deux quartiers de New-York reliés par le pont de Brooklyn où il est né et Manhattan où il a trouvé la gloire. C’est celui d’un enfant métissé qui grandit dans une Amérique encore raciste. Dans sa peinture, il fait des superpositions de multiples signes (hachures, biffures ou zigzags) et des fragments scripturaux, à la manière dont en musique, son modèle Charlie Parker avait superposé les enregistrements successifs d’un même thème avec un instrument différent, selon la technique du re-recording. Il applique aussi des empreints à la BD et utilise beaucoup de formes dites primitives à la façon de l’art africain, des hiéroglyphes à la façon de l’art égyptien. Il y inscrit des noms, des lettres.

In Italian, 1983 Acrylique, pastel gras, feutre et assemblage sur toile sur cadre de bois,
deux parties, ensemble, 225 x 203 cm Courtesy, The Brant Foundation, USA © 2010, ProLitteris, Zürich.

Ainsi, a 27 ans, il laisse plus de huit cents tableaux et mille cinq cents dessins. Et rejoint désormais le panthéon des artistes les plus chers de l’histoire, aux côtés de Pablo Picasso, Alberto Giacometti, Andy Warhol et Francis Bacon.

Jean-Michel Basquiat dans son atelier de Great Jones Street à NoHo, New York en 1985 devant Flexible, 1984.
Acrylique et pastel gras sur bois, 259 x 190,5 cm © 2010, The Estate of Jean-Michel Basquiat, New York.
Fotographie : Lizzie Himmel © 2010, ProLitteris, Zürich.

Pour en savoir plus sur son œuvre et sur sa vie :

 

3 Commentaires

  1. Loo Maitre de guerre
    283 messages

    Manu:

    Mouais, du gribouillis tout ça !!!
    Mouahahahaha ;-)
    +

    un gribouillis à 110 M de Dolllllaaaaaaars !!!
    quand meme…

      Répondre

  2. Manu Pierre Tchernia of the space
    198 messages

    Loo:

    un gribouillis à 110 M de Dolllllaaaaaaars !!!
    quand meme…

    Des nouilles, Oui ! c’est pas une vrai monnaie le dollars. :-)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera jamais publiée, ou utilisée à des fins commerciales. Les champs obligatoires sont indiqués avec des *.

Vous pouvez utiliser les balises de mise en forme